Site

warning: Creating default object from empty value in /home/duplain/public_html/musardage/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 34.
Lieu à visiter

Fort Litroz

Le fort et les fortifications de la vallée du Trient sont situés à l'extrémité orientale de la chaîne du Mont-Blanc, sur la route reliant Martigny à Chamonix.

Fort découvertes

Situé au niveau de la plaine du Rhône, l'ouvrage antichar A80 d'Evionnaz est destiné à verrouiller le débouché le débouché du Valais face à un agresseur venant du sud.

Fort d'artillerie A 46

Le fort d'artillerie A46 de Champex (alt. 1450m) constitue le pivot centraldu dispositif fortifié de la région du Grand Saint-Bernard. Construit entre 1940 et 1943, modernisé et adapté à un éventuel conflit nucléaire durant la Guerre froide, l'ouvrage a été utilisé par l'Armée suisse jusqu'en 1998.

Site archéologique de la Cathédrale St-Pierre

Sous la cathédrale Saint-Pierre se cachent sur une superficie de plus de 3000 m2 les vestiges des églises qui l’ont précédée, dont la plus ancienne remonte à la fin du IVe siècle.

Grottes de Vallorbe

Ouvertes au public depuis un quart de siècle, les Grottes de Vallorbe, dans le Jura vaudois, offrent un spectacle fascinant de beautés minérales mises en valeur par un éclairage naturel.

Fort de Vallorbe

Fort d’artillerie d’arrêt isolé formé de 6 blockhaus à 1 casemate, reliés entre eux avec deux magasins de munitions, une salle des machines et une caserne, le tout dans le rocher, ainsi que de 3 ouvrages indépendants, fortins et double rangée de barbelés.

Villa romaine de Pully

Vestiges d'une somptueuse villa qu’un riche Romain construisit aux 1er et 2e siècles après J.-C.

Vivarium

Le Vivarium de Lausanne, près du Bois de Sauvabelin, présente la plus importante collection européenne de reptiles venimeux ouverte au public.

Musée et jardin botaniques cantonaux

Près de 6'000 plantes alpines, médicinales, carnivores, tropicales se trouvent au Jardin botanique de Lausanne. Le Musée, dépositaire des collections botaniques vaudoises et d'une bibliothèque spécialisée, est ouvert sur rendez-vous.

Le sentier des Toblerones

Le Sentier des Toblerones doit son nom à une ligne de fortifications édifiée pendant la mobilisation de 1939-45. "Toblerones", c'est le nom que la population a donné aux barrages antichars dont les éléments rappellent une marque de chocolat suisse. La ligne fortifiée qui comprend, outre les barrages antichars, des fortins et des ouvrages secondaires, s'étend sur une dizaine de kilomètres, depuis le Pied du Jura jusqu'au Léman. Elle suit les ravins de trois cours d'eau: le Ruisseau de la Combe, la Serine et la Promenthouse. Elle a été appelée "Ligne de la Promenthouse". Le promeneur qui emprunte le sentier, aménagé le long de cette ligne avec la collaboration de diverses écoles de recrues, pourra se rendre compte de l'ampleur des travaux réalisés pendant la dernière guerre et comprendre les impératifs stratégiques qui ont commandé la répartition des ouvrages dans le terrain.

Syndicate content

Suivez-nous sur Twitter

www.flickr.com
Musardage's items Go to Musardage's photostream

User login