Spiritualité

Chanson de Pâques

Mon âme est pleine de cloches, 
Mon âme est pleine d'oiseaux !
Je vois au miroir des eaux 
Trembler les étoiles proches.

La présence invisible

Je ne sais pas pourquoi j'ai dans l'âme ce soir
Un étrange et poignant besoin de désespoir,
Et des larmes me sont toutes seules venues
Comme la pluie aux champs vient des mers inconnues.

Confiance

Avant que je naquisse, au sein de l'Être énorme
Mes éléments flottaient comme l'eau dans la mer.
Une force passa, miraculeux éclair;
Et je trouvai mon centre, et la vie, et la forme.

Brahm

Je suis l'Ancien, je suis le Mâle et la Femelle,
L'Océan d'où tout sort, où tout rentre et se mêle ;
Je suis le Dieu sans nom, aux visages divers ;
Je suis l'Illusion qui trouble l'univers.

Syndicate content