Accès aux données de la recherche

L’OCDE vient d’émettre des principes et lignes directrices de l’OCDE pour l’accès aux données de la recherche financée sur fonds publics. Cette organisation reconnaît le rôle de catalyseur l’accès aux données de la recherche dans les développements fulgurants de ces dernières années, donnant en exemple le projet du génome humain.

Ouverture
Flexibilite
Transparence
Conformité au droit
Protection de la propriété intellectuelle
Responsabilité formelle
Professionnalisme
Interopérabilité
Qualité
Sécurité
Efficience
Responsabilité de rendre compte
Pérennité


Principes et lignes directrices de l’OCDE pour l’accès aux données de la recherche financée sur fonds publics, © OCDE
http://www.oecd.org/document/2/0,2340,f … _1,00.html

Ces principes favorisent bien entendu la publication de ces données sur Internet:

Par ouverture, on entend l’accès dans des conditions d’égalité de la communauté scientifique internationale, à un coût le plus bas possible, de préférence ne dépassant pas le coût marginal de la diffusion. L’accès ouvert aux données de la recherche financée sur fonds publics devrait être aisé, rapide, convivial et passer de préférence par l’internet.
(p.20)

C’est aussi une reconnaissance de l’esprit collaboratif. La science se développer dans un véritable esprit de communauté. Bien entendu, ces principes, surtout pensés pour les sciences liées à l’innovation et porteuses de développements économiques, devraient s’appliquer à tous les projets financés par des fonds publics. Il faut donc espérer que cette initiative contribuera à l’accélération de la mise à disposition de corpus scientifiques et de l’amélioration de ceux qui existent déjà, et cela dans tous les domaines.

Leave a Reply

*