Censure

Pour bon nombre d’entre nous, le Web est synonyme de liberté d’expression. On peut tout y dire (tout sauf ce que la loi réprouve), sans entrave, sans filtre et surtout sans passer par des intermédiaires. Il est aussi synonyme d’accès immédiat à l’information. On oublie trop souvent que dans bien des pays, le Web est sous la loupe des gouvernements qui y voient un danger pour leur pouvoir. Un site permet de connaître l’état des lieux dans ce domaine: OpenNet Initiative. Il est dû à quatre prestigieuses Universités, soucieuses de la liberté d’accès à Internet: Oxford, Cambridge, Toronto et Harvard.
Sur ce site, on peut apprendre par quelles méthodes il est possible de bloquer des sites Internet et les endroits du réseau où le blocage peut s’effectuer. On peut aussi tester certains URL et voir dans quels pays ils sont bloqués:

Ce site est une sorte d’observatoire des conditions d’accès à Internet pour les citoyens du monde. Il met aussi en avant les gouvernements qui refusent un libre accès aux informations disponibles sur le Net.

http://opennet.net/

Leave a Reply

*